La certification Oracle OCM, un gage de qualité pour vos prestations

Laurent Léturgez, fondateur de Premiseo a récemment obtenu la certification Oracle Certified Master 12c. Avec cette certification, et en complément de la certification OCM 11g, nous vous garantissons des prestations de très haute qualité et sans risque.

Oracle12c OCM Oracle OCM 11g logo

Présentation de la certification Oracle Certified Master (OCM)

Oracle propose pour les administrateurs de base de données, 3 certifications de niveaux croissants  :

  • OCA : Oracle Certified Associate
  • OCP : Oracle Certified Professional
  • OCM : Oracle Certified Master

Les deux premières sont des certifications obtenues en passant un ou plusieurs examens sous forme de QCM. Il faut compléter ces examens avec plusieurs formations suivies chez Oracle University.

La certification est obtenue :

  • En étant au préalable certifié OCP, en validant un examen sur machine de deux jours, et en suivant deux formations avancées chez Oracle University, pour ce qui est du cursus nominal
  • En étant certifié OCM 11g, puis en validant un examen sur machine d’une journée.

Ayant signé un NDA (Non Disclosure agreement), nous ne pouvons vous révéler le contenu de l’examen. Mais il faut savoir qu’à la différence des niveaux OCA et OCP, la certification master est d’abord un examen sur machine. Les compétences techniques vont être vérifiées, ainsi que la méthode d’analyse des problèmes. La capacité à résoudre rapidement les problématiques posées seront également validées sur un large éventail de fonctionnalités techniques. Oracle qualifie cet examen d’examen de performances, il faut donc aller rapidement et à l’essentiel. C’est la force de cette certification : résoudre rapidement les problèmes.

Un gage de qualité pour vos prestations Oracle

La certification OCM représente un gage de qualité dans les prestations effectuées. En effet, un consultant expert (forcément) sera mis à votre disposition, son spectre de compétences ira de la simple administration (création de bases de données, intégration au réseau, sécurisation de la base, sauvegardes, et restauration) jusqu’à des problématiques plus complexes d’infrastructure (Dataguard, RAC) en passant par la gestion des performances, la supervision/gestion avec Enterprise Manager Cloud Control etc.

De plus, l’examen n’étant pas un mince affaire, vous pouvez être certain que le consultant qui aura passé avec succès cet examen sera une personne disposant de très larges compétences techniques sur la base de données Oracle et son environnement.

Un risque minimum pour le choix de vos prestations

Le choix d’un prestataire de qualité représente toujours pour le client un travail teinté d’incertitudes. Ces incertitudes sont généralement levées lors d’un entretien technique. L’adéquation du prestataire avec la mission est alors vérifiée pour une grosse partie.

Par sa capacité à analyser les problèmes rapidement, son expérience, le prestataire certifié OCM sera à même de réaliser le même travail plus rapidement qu’un prestataire non certifié, ce qui représente un risque diminué.

Travailler avec un consultant certifié OCM, c’est s’assurer qu’Oracle a validé son expertise technique sur la base de données. C’est également s’assurer d’une qualité de prestation sur un vaste périmètre technique autour de la base de données.

Ce savoir, nous en disposons chez Premiseo. N’hésitez pas à nous contacter pour toute demande d’intervention sur vos problématiques liées de près ou de loin à la gestion Oracle on premises ou dans le Cloud : conseil, architecture, licensing etc.